Past Exhibitions
Past Exhibitions

Annette Messager
Mes transports
13 novembre - 21 décembre 2013
Vernissage mardi 12 novembre, 18h - 20h

PARIS, 26 octobre 2013 - La Galerie Marian Goodman est heureuse d’annoncer une exposition des nouvelles œuvres d’Annette Messager visible à la Galerie Marian Goodman à Paris du 13 novembre au 21 décembre 2013.

Au rez-de-chaussée, Mes transports (2012-2013) siffle le départ d’un voyage qui conduira le visiteur jusqu’aux Continents Noirs (2010-2012) présentés dans la salle du bas.

Mes transports est une nouvelle installation composée de vingt-et-un éléments. Des sculptures, faites d’un assemblage hétéroclite de morceaux de corps, de formes géométriques, d’animaux et d’objets divers recouverts de feuille d’aluminium noir mat, sont juchées sur des chariots à roulette en bois. Pliées, des couvertures de déménagement amortissent ces transports dont la nature se veut autant réelle que métaphorique : transports de marchandise, transports amoureux, transports sanguins, transports urbains, transports de joie etc…

« Ils ont des couvertures qui servent aux transporteurs pour protéger, aussi pour adoucir leur voyage. Certains sont joyeux, drame et bouffonnerie ensemble; comique-tragique, peut être dialoguent-ils ensemble bien que séparés, isolés. Morceaux de corps humains, animaux, personnages grotesques revenus au temps de leur enfance. » commente l’artiste.

Dispersés, statiques sur le sol de la galerie, ces îlots à la mobilité latente font surgir diverses interrogations : « Ils sont tous en attente. Viennent-ils d’arriver ? Sont-ils sur le départ ? (…) Vont-ils être dispersés?» , sont des questions que pose l ’artiste tout en refusant d’y répondre, et pour cause : « Je travaille comme un somnambule ; parfois je suis comme un récepteur, je reçois des choses, des messages (je suis un messager…) et les choses arrivent.»

On retrouve l’idée d’îlot et de mobilité équivoque dans les « Continents noirs » présentés dans la salle du sous-sol. Ces parcelles hérissées de formes géométriques variées, erratiques, comme agglutinées, évoquent des cités fantastiques librement inspirées de l’univers de Jonathan Swift dans ses Voyages de Gulliver.

Ces continents ne dérivent pas, renversés, ils pourraient chuter. Immobiles au-dessus de nos têtes, également recouverts de papier aluminium mat, leurs ombres noires dansent sur les murs au rythme du mouvement pendulaire des lampes qui éclairent la salle.

C’est ainsi tout leur environnement qui est mouvement, déstabilisant les repères spatiaux du visiteur. Non sans humour ou dérision, ces deux œuvres mettent en scène certains paradoxes et tensions du monde contemporain. Ouvrant son œuvre à une multitude de scénarios, Annette Messager conclut sans conclure : « (…) J’aime les interprétations diverses, multiples, que j’ai moi- même, alors celles des autres….! » .

Dans le showroom de la galerie, on pourra voir quelques œuvres récentes de plus petite dimension : « Pulsions » , une installation d’une quarantaine de dessins à l’encre, « Icone » , un mot en métal et filet, « Le Tutu échevelé » avec un ventilateur et « La Colonne du petit chien » .

Annette Messager est l’une des artistes majeurs de la scène française et internationale. Elle a représenté la France à la 51e Biennale de Venise, projet pour lequel elle a reçu le Lion d’Or. Son travail a été exposé dans le monde entier dans les musées les plus prestigieux : Museo de Arte Contemporáneo de Monterrey, Mexique (2010), Multimedia Complex of Actual Arts, Moscou (2010), Mori Art Museum, Tokyo (2008), Centre Pompidou, Paris (2007), Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris (2004), Museo Reina Sofia (1999), Los Angeles County Museum of Art, Chicago Art Institute et Museum of Modern Art de New York (1995).

En 2012, le Musée d’art moderne et contemporain de la ville de Strasbourg lui a consacré une grande exposition. Actuellement, l’artiste prépare une exposition personnelle au musée contemporain de Sydney prévue pour l’été 2014.

__________________________________________________________________________________________

Annette Messager
Mes transports
13 November - 21 December 2013
Opening Tuesday 12 November, 6 - 8 pm

Paris, 26 October 2013 - Marian Goodman Gallery is delighted to announce an exhibition of new works by Annette Messager on view at the Paris Gallery from 13th November to 21st December 2013.

“Mes transports” [My Transports] (2012-2013) signals the departure of a journey that will lead the visitor to the “Continents noirs” [Black Continents] (2010-2012) in the lower gallery.

“Mes transports” is composed of twenty-one elements. Sculptures made from various combinations of body parts, geometrical forms, animals and various objects are wrapped in black mat foil. These elements are displayed on wooden trolleys cushioned by folded removal blankets. These transports are in essence as real as they are metaphorical: showing the transportation of goods, of love, of blood, and joy etc…

“They are protected by blankets used by transporters to soften their journey. Some of them are playful, some sinister but together they create a dark humor. Even as separate interties, isolated on their own transports, there is a dialogue between the works. Human body parts, animals, and grotesque characters regress to their own childhood.” explains Annette Messager.

Scattered and static on the gallery floor these islands are in a latent state of mobility allowing various scenarios to arise: “They are all waiting. Have they just arrived? Are they about to leave? (…) Will they be dispersed?» , such are the questions that the artist asks without giving any answer, and explains: “I’m working like a sleep walker; sometimes I feel like a receiver, I’m receiving things, messages (I am a messenger…) and things happen”. We find, once again, this islets idea and equivocal mobility in the “Continents noirs”, presented in the lower space. These fragments, which move in various geometrical forms are erratic, stuck together and evoke the fantastical cities inspired by Jonathan Swift in his Gulliver’s Travels.

These continents don’t drift, they are turned upside down, they may fall. Static above our heads, also covered with mat aluminum foil, their black shadows dance on the wall to the rhythm of the pendular motion of the lights which illuminate the room.

With humor and derision both works explore some of the paradoxes and tensions of our contemporary world. Opening her work to a multitude of readings, Annette Messager concludes without concluding: “ (…) I like various and multiple interpretations, that I have myself, and of course those of others….!”.

In the showroom are some smaller new works: “Pulsions” , an installation of about forty ink drawings, “Icone” , the word written with wire and net, “Le Tutu échelevé” with a fan and “La Colonne du petit chien”.

Annette Messager is an important and influential figure on the French and international art scene. She represented France at the 51st Venice Biennial and was awarded the Golden Lion for her project. Her work has been exhibited worldwide in the most prestigious museums: Museo de Arte Contemporáneo in Monterrey, Mexico (2010), Multimedia Complex of Actual Arts, Moscow (2010), Mori Art Museum, Tokyo (2008), Pompidou Centre, Paris (2007), Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris (2004), Museo Reina Sofia (1999), Los Angeles County Museum of Art, Chicago Institute of Art et Museum of Modern Art in New York (1995).

In 2012, the Musée d’art moderne et contemporain de la ville de Strasbourg organised a substantiel exhibition. The artist is currently preparing a solo exhibition at the Museum of Contemporary Art in Sydney, which will open summer 2014.